Les CONGRÈS

37° congrès

Documents adoptés et nouvelle direction

Projet
Le temps du commun

Echéances électorales 2017
Pour la France, un projet politique de gauche porté par un front populaire et citoyen

Transformations du Parti
Relevé de décisions

Le Conseil national élu lors du 37e Congrès
Liste des membres du Conseil national
voir le document

37e congrès
voir le document

voir le document

voir le document

Résultats du vote pour le choix de la base commune du Congres
voir le document

A nos camarades du texte alternatif n°1 - 25 avril 2016

Alain Janvier (membre du CN, 77)
Jean-Louis Cailloux (membre du Collectif National AERO du PCF, 92)
Daniel Guichard (membre de la Direction Départementale 77)
voir le document

Validation des textes alternatifs : communication de la commission de transparence des débats

Les textes comme projet de base commune sont:
  • Projet de base commune adopté par le Conseil National
    « LE TEMPS DU COMMUN »

  • Texte alternatif n°1 :
    « L’AMBITION COMMUNISTE POUR UN FRONT DE GAUCHE POPULAIRE ET CITOYEN »

  • Texte alternatif n°2 :
    « POUR UNE POLITIQUE COMMUNISTE »

  • Texte alternatif n°3 :
    « UNIR LES COMMUNISTES, LE DÉFI RENOUVELÉ DU PARTI COMMUNISTE ! »

  • Texte alternatif n°4 :
    « RECONSTRUISONS LE PARTI DE CLASSE ! PRIORITÉ AU RASSEMBLEMENT DANS LES LUTTES »
voir le document

Le Conseil national du PCF adopte le « Projet de base commune de discussion » du 37ème congrès
voir le document

Ne ratons pas le rendez-vous de l'histoire

Jacques Perrot (section de Roissy)
voir le document

Contribution sur la France en Commun

Jean Ricci (section de Pontault)
voir le document

Démocratie citoyenne, primaire à gauche et utopie

Benoit Chaland (section de Montereau)
voir le document

A propos de la vie du Parti

Danièle Guibert (section de Tournan)
voir le document

Contribution de Colette Luxembourg (section de Tournan)
voir le document

Quelques réflexions axées sur le Parti

Jacques Heller (section de Tournan)
voir le document

L’Entreprise au cœur des enjeux

Alain JANVIER (Section d’Entreprise SNECMA), membre du Conseil National
Jean-François DIRRINGER (Section de Meaux)
Sylvain PICHARD (Section d’Entreprise SNECMA)
voir le document

Les conditions d'un nouvel élan communiste ?

Frank Mouly (section de Chelles)
voir le document

Changer de cap : une esquisse de projet

Daniel Scheh (section de Torcy)
voir le document

"RETOUR SUR L'HYPOTHESE D'UNE PRIMAIRE A GAUCHE" (...et sur la stratégie erronée du Front de gauche)

Serge GOUTMANN (section de Chelles)
voir le document

LANCEMENT DU 37E CONGRÈS

Le 37e Congrés du Parti communiste français se tiendra du 2 au 5 juin à Saint-Denis.
TROIS OBJECTIFS :

  • Clarifier dans un texte fort et lisible le projet politique que nous portons pour la France. Il s’agit de franchir, sur la lancée de « La France en commun », une étape qualitative dans l’énoncé de ce projet, qui réponde à la question « Communistes, pourquoi combattons-nous ? », qui permette à notre peuple d’identifier la proposition communiste sur le sens de notre société et sur le chemin que nous proposons.
  • Dire dans une résolution politique ce que nous voulons et proposons pour les élections de 2017, l’élection présidentielle, les législatives, sénatoriales. Le congrés, début juin, sera le moment de synthétiser l’ensemble de nos propositions pour 2017.
  • Procéder à tous les changements, adaptations et transformations nécessaires de notre Parti pour se hisser à la hauteur de la période. Ce travail spécifique pourra être sanctionné au Congrés par un relevé de décisions concrétes.
L’agenda de préparation du congrès :

Conseil national des 16-17 janvier : lancement du congrés. Phase d’appel à contributions et remontée de celles-ci. La commission transparence dont le rôle est réévalué animera ce moment. La commission des textes travaillera sur les trois thémes : projet, 2017, Parti.

CN des 5-6 mars : adoption de la base commune.

La date limite des dépôts des textes alternatifs est le 6 avril avec validation des textes le 9 avril pour l’envoi des documents pour la semaine du 11 avril.

Le vote de la base commune par les communistes : 4, 5, 6 mai

Les conférences départementales se tiendront en mai

1er juin : conférence mondiale pour la paix et le progrès.

Nous voulons inviter toutes les forces et organisations avec lesquelles nous sommes en lien mais aussi des forces avec lesquelles nous voulons travailler à se retrouver en amont de notre congrés à une Conférence mondiale pour la paix et le progrés (« Pour la paix, faisons grandir un monde en commun » ou « Mondialisons la paix »...) avec la présence de personnalités importantes. Les commissions de travail élues par le cn :

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE DES DÉBATS

Elle est chargée d’animer le débat des communistes et de faire circuler l’information.

Andréani Caroline, Aury Thierry, Claux Viviane, Compain Xavier, Coskun Taylan, Dang Tran Emmanuel, Dareau Émilie, Fontana Loris, Gayraud Martine, Hubert Cécile, Laborde Sébastien, Le- Lann Yann, Le Pollotec Yann, Maréchal Jacques, Pagano Alain, Primo Yveline, Soulard Pascale, Vermorel Nathalie, Zamichiei Igor.

COMMISSION DES TEXTES

En lien avec le débat des communistes, la commission des textes devra travailler à un projet de base commune sur les trois questions en débat (document sur le projet, résolution politique sur 2017, projet de relevé de décisions sur les évolutions du Parti).

Annoot Pierric, Assassi Éliane, Baudry Viviane, Bessac Patrice, Bize Thibaut, Blandiot-Farid Charlotte, Boccara Frédéric, Brynhole Marc, Burricand Marie-Christine, Chassaigne André, Cilliére Héléne, Cohen Laurence, Dartigolles Olivier, Dharréville Pierre, Dumas Cécile, Fuchs Sylvie, Gallois Mathieu, Guitard Aline, Haloui Fabienne, Hayot Alain, Helle Delphine, Idir Nordine, Jumel Sébastien, Kelner Karina, Laine Camille, Laurent Pierre, Le Hyaric Patrick, Le Moing Jean-Louis, Le Reste Didier, Lecroq Émilie, Liancarelli-Lopez Aurélie, Lorand Isabelle, Malaisé Céline, Mathurin Isabelle, Mokrani Mehdi, Négre Jean-Charles, Obadia Alain, Parny Francis, Picquet Christian, Pompougnac Hugo, Primet Raphaëlle, Roubaud-Quaschie Guillaume, Roussillon Marine, Sabourin Anne, Samarbakhsh Lydia, Sandoval Véronique, Satgé Dominique, Savoldelli Pascal, Tiberti Adrien, Tsagouris Mélanie, Vieu Marie-Pierre.

DÉLÉGATION DU CONSEIL NATIONAL À LA COMMISSION DES CANDIDATURES

La commission des candidatures a la responsabilité de proposer au Congrés la liste de celles et ceux qui composeront le nouveau Conseil national. Elle est composée d’une délégation du Conseil national (minoritaire) et d’un représentant par fédération.

Bidard Héléne, Bréfort Françoise, Brulin Céline, Chabalier Jacques, De Almeida Isabelle, Debû Raphaël, Faucillon Elsa, Frostin Jean-Louis, Guillaud-Bataille Fabien, Iborra Julien, Marchand Nathalie, Perea Laurent, Ravache Gilles, Simonnet Nathalie.
voir le document

Conseil national des 16 et 17 janvier 2016 - 37e Congrès

Réuni les 16 et 17 janvier 2016 à Paris, le Conseil national a fait le point de la situation politique. Une situation lourde de dangers, selon les mots de Pierre Laurent qui présentait le rapport introductif.

A cette occasion, le secrétaire national a réaffirmé la démarche de rassemblement à gauche sur un projet de gauche afin d'ouvrir une perspective en 2017. Dans cet esprit, il a annoncé plusieurs initiatives du PCF dans les prochaines semaines.

Le Conseil national a aussi convoqué le 37e Congrès du Parti.

Documents
voir le document

38° congrès départemental

Déroulé du 38° Congrès Départemental de Seine et Marne

Samedi 23 Janvier matin (1ère séance)
A partir de 8h45 – « Café - croissants» Accueil des délégué-es
9h15 : début du congrès
Election du bureau du Congrès ainsi que de la commission des mandats, des votes et des présidences de séances
Vote
9h30 : Introduction au débat général : Daniel Guichard
- Après les élections régionales comment rebondir ?
- Front de gauche, un résultat décevant, pourquoi ?
- A quels obstacles se heurte la gauche de transformation sociale ?
- Comment faire reculer l’extrême droite ?
- Dans ce nouveau paysage politique : reconstruire l’espoir à gauche.
- Sur quoi ? Comment ? Avec qui ?
- Quelles initiatives du PCF ?
Débat général
12h30 : Fin de la 1ère séance

12h30 à 14h30 repas (pris à l’extérieur)

Samedi 23 Janvier après midi (2ème séance)
14h30 à 15h30 : Suite du débat général
15h45 à 16h00 : Rapport sur les directions : Alain Janvier
Débat et vote
Election du nouveau Conseil départemental
17h30 : Fin du Congrès départemental
voir le document

Sylvie Fuchs, élue secrétaire départementale
voir le document

36° congrès national

L'Humanifeste

Les textes du 36° Congrès
Les statuts


36e Congrès du PCF aux Docks d'Aubervilliers... par CN-PCF
voir le document

mode d'emploi : Adhérentes, adhérents... C’est VOTRE congrès
voir le document

Projet de base commune proposé par le Conseil National des 13 et 14 octobre 2012
voir le document

PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS CONSEIL NATIONAL DU SAMEDI 13 OCTOBRE 2012 :
Introduction de Pierre Laurent
voir le document

Rapport de Jacques Chabalier – Commission des candidatures
voir le document

Rapport d'Isabelle de Almeida – Commission des statuts
voir le document

Congrès départemental 25, 26 et 27 janvier 2013
voir le document

Contribution de Alain Janvier
voir le document

Un congrès combatif pour le PCF, une ambition nouvelle pour le Front de gauche

rapport de Patrice Bessac
voir le document

INITIATIVES

Lire la suite - 29-11-2017
Le projet de la loi de financement de la sécurité sociale 2018 est a analysé dans le cadre plus large de super austérité sur tout le quinquennat

Réduire de 60 milliards d’euros la dépense publique en 5 ans dont la sphère sociale : -25 Mds (-15 Mds assurance maladie et -10 Mds assurance chômage)

Rien que pour le budget 2018 : taux de croissance française anticipée : +1,7% et des économies (-15 Mds au total dont la protection sociale -5Mds)

La logique du PLFSS 2018 est la suivante : éliminer d’ici 2020 le déficit constitué par les quatre branches du régime général de la sécurité sociale : (maladie ; vieillesse ; famille ;-accident de travail-maladie professionnelle -) et aussi celui du Fond de solidarité vieillesse.

Le gouvernement estime le déficit de la Sécurité sociale en 2017 a 5,2 Mds d’euros. Il veut faire des économies de 3Mds en 2018 pour le ramener à 2,2 Mds Cette politique a une triple conséquence :

I) Un plan d’austérité de 4,2 Mds d’euros pour l’assurance maladie. Ondam : le « plafond » annuel voté par le parlement que l’assurance maladie est limitée de +2,3% soit 4,4 Mds en plus pour les soins en 2018. En fait, André Chassaigne rappelle que l’augmentation des dépenses prévues est de +4,5%, aussi il manque 4,5 Mds pour faire face à la hausse des soins de dépenses dû a la démographie et à la technologie

II) Les hôpitaux, une cible au bord de l’explosion où le gouvernement prévoit d’économiser en 2018 : -1,6 milliard d’euros. Pour cela ; il veut favoriser l’ambulatoire Cela implique de supprimer des lits (-16000 ces 2 dernières années), des services, voire des établissements entiers par le renforcement des regroupements des Groupes Hospitaliers Territoriaux (GHT)

III) Substitution de la Contribution sociale généralisée (CSG) à la cotisation sociale. La CSG doit augmenter de 1,7% et rapporter 22 Mds d’euros payés par les citoyens contre une baisse des cotisations sociales de 18 Mds. Cela coûte donc, en plus, aux citoyens la différence de 4 Mds, soit le montant de la suppression de l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et pire l’étatisation de la sécurité sociale.

Notre objectif est de développer la prévention, le maillage Hôpital-centre de santé, 100% Sécurité sociale et financement par la cotisation sociale.
voir ++


Dans la conquête de droits et de justice, l'histoire du mouvement ouvrier et des quartiers populaires est émaillée de violences, de répression et de vies arrachées. Lorsqu'elle se révolte, la classe dominée est considérée comme dangereuse. Tous les moyens sont bons pour l'écraser.

Venez en débattre
voir ++
BULLETIN INFO FEDE

Consultation des communistes pour la préparation du congrès 2018
voir le bulletin

DERNIERS TRACTS

UN NOUVEAU PROGRÈS SOCIAL POUR LA FRANCE

STOP À LA CASSE SOCIALE DE MACRON
voir le tract

FONCTION PUBLIQUE
LE SERVICE PUBLIC EST LE CŒUR DE LA SOCIÉTÉ DE DEMAIN
voir le tract

DERNIER COMMUNIQUÉ

Création du groupe EELV-M1717 au Conseil régional d’Île-de-France
Le Front de gauche : trait d’union de la gauche francilienne
voir le communiqué

L'AFFICHE

voir l affiche
LE LIVRE

1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif

Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne
264 rue de la Justice - Vaux le Penil Boite Postale 118 - 77004- Melun cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf77@wanadoo.fr

Haut de page