Les ÉLUS

Association départementale des élus communistes et républicains
voir ++

voir ++

voir ++

voir ++

voir ++



Michel Billout, une voix différente au Sénat
voir ++

voir ++

voir ++

voir ++

voir ++







les propositions de loi
voir ++

voir ++

voir ++

voir ++

voir ++



Sylvie FUCHS - Front de Gauche - Parti communiste français

Sylvie FUCHS
voir ++

voir ++

voir ++

voir ++

voir ++


Conseil général - Gauche Républicaine et Communiste

Marianne MARGATE


Bernard CORNEILLE
voir ++

voir ++

voir ++

COMMUNIQUÉ - Séance publique du Conseil départemental du 27 septembre 2018

  • Électrification de la ligne P : un désengagement de plus !
  • Rapport d’activités du FSL (Fonds de Solidarité pour le Logement)

Marianne MARGATÉ intervient pour rappeler que ce désengagement de l’Etat s’ajoute aux nombreux reports de travaux. Ainsi, la gare d’interconnexions de Chelles (métro ligne 16) est repoussée de plusieurs années, la ligne 17, reliant Paris au Mesnil-Amelot via l’aéroport, est désormais pour 2030 alors que 420 000 utilisateurs quotidiens y sont attendus… sans compter l’absence de volonté pour pallier la saturation d’un RER B vétuste mais emprunté tous les jours par 900 000 personnes.

Or, parallèlement, le gouvernement maintient sa décision de réaliser le CDG Express. Ce train dont le coût d’un simple aller sera de 24 € ne bénéficiera pas aux Seine-et-Marnais. Les conséquences d’une telle réalisation risquent d’être très négatives. En effet, il empruntera le tracé de la ligne K, du RER B, du TER Paris-Laon et du fret ferré. Ce dernier est pourtant une solution écologique indispensable pour alléger la circulation routière. La ligne P ne sera pas épargnée non plus par l’arrivé du CDG Express en Gare de l’Est. De plus, le CDG Express est soutenu financièrement par l’Etat qui a octroyé en juin un prêt de 1,7 Mds € à la société concessionnaire, filiale de la SNCF et d’ADP.

À l’aune du débat public de 2019, Marianne MARGATÉ conclue cette intervention en demandant que le Département réaffirme clairement sa position vis-à-vis du gouvernement :

- défense et amélioration des transports utilisés au quotidien par tous les Seine-et-Marnais

- opposition au CDG-Express, aberration sociale, économique et écologique
voir ++

voir ++

INITIATIVES

Manifestation retraités

APPEL AU RASSEMBLEMENT DEVANT LE MINISTÈRE DES FINANCES
MARDI 18 DÉCEMBRE
14h 30 BERCY
voir ++

manifestation à Paris, place de la Madeleine à 14h
Lire la suite - 24-11-2018
APRÈS LA LIBÉRATION DE LA PAROLE il est temps de passer aux actes

Les femmes revendiquent leur liberté et leurs droits fondamentaux à vivre sans subir de violence. Le combat féministe d’émancipation et de libération est partout : en Irlande, en Pologne et en Espagne les femmes ont arraché le droit à l’avortement ; aux États-Unis, elles se lèvent contre les projets réactionnaires de Trump ; en Inde comme dans des pays d’Afrique, elles luttent pour mettre fin aux excisions, aux mariages forcés ; les femmes kurdes résistent à Erdogan et à Daech ; dans les pays du Maghreb et du Golfe, elles se font entendre pour leurs droits quotidiens ; en Amérique latine, elles exigent le droit à l’Interruption volontaire de grossesse et veulent en finir avec les féminicides; au Brésil, elles sont en première ligne du combat contre le fascisme…

En France, #Balance ton Porc, après Metoo, a révélé la réalité violente des agressions sexuelles et sexistes. Les luttes se multiplient et les communistes continuent d’apporter tout leur soutien à ces femmes qui refusent de continuer à vivre des violences dans leur travail, leur famille, les espaces publics. Ces violences plongent leurs racines dans la domination patriarcale qui nourrit le système capitaliste et inversement, avec pour objectif de maintenir les femmes dans un statut d’infériorité, de contrôler leur corps et leur place dans l’espace public, quels que soient leurs professions, leurs origines et leurs milieux sociaux.

VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES
LA SOCIÉTÉ DOIT CHANGER !
voir ++
BULLETIN INFO FEDE

Bolsonaro, Trump, Macron, il y a urgence à construire une autre alternative populaire !

Conseil départemental : mercredi 7 novembre

39ème Congrès départemental
- vendredi 9 novembre à 18h30
- samedi 10 novembre à 8h
voir le bulletin

DERNIERS TRACTS

Annonces Macron

STOP

à l’escroquerie
voir le tract

Pour le pouvoir d’achat :
AUGMENTER LES SALAIRES,
LES RETRAITES,
LES MINIMA SOCIAUX !
voir le tract

DERNIER COMMUNIQUÉ

CDG Express : un scandale d’État, financier, environnemental, social !

Rejet du recours par le Conseil d’État : une décision incompréhensible !
voir le communiqué

L'AFFICHE

voir l affiche
LE LIVRE

1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif

Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne
264 rue de la Justice - Vaux le Penil Boite Postale 118 - 77004- Melun cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf77@wanadoo.fr

Haut de page