LA SOUSCRIPTION



Appel à la Souscription

2019, l’année de la reconquête en France, en Europe et dans le monde

La fin de l’année 2018 a vu émerger un mouvement inédit non structuré issu des réseaux sociaux: les gilets jaunes. Au départ centrée sur la hausse des prix du carburant et l’augmentation de la taxe sur les produits pétroliers, la contestation s’est élargie rapidement à d’autres revendications, portant sur le pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires, notamment rurales et périurbaines et la démocratie. Mais, elle s’est aussi focalisée, en de nombreux endroits, sur la baisse des impôts, des cotisations sociales et le rejet des immigrés. Cette colère vient de l’accumulation de décisions politiques d’Emmanuel Macron, le président des riches. En 18 mois, il a tondu les couches populaires avec la baisse de l’APL, les retraités avec la hausse de la CSG et 90% de la population avec l’injustice sociale et fiscale.

Cette colère vient aussi des années d’austérité subies ces derniers quinquennats

Le vote démocratique contre le Traité de Constitution européenne de 2005 a été bafouée en 2007. Depuis, les exécutifs restent sourds aux revendications et aux luttes sociales. Le climat se réchauffe, et pas seulement dans la rue. Les urgences sont face à nous.

Aux européennes du 26 mai prochain, Ian Brossat est notre tête de liste d’un rassemblement fait d’ouvrières, d’ouvriers, de toutes celles et tous ceux qui se mobilisent en ce moment pour leur pouvoir d’achat, la justice sociale et fiscale. Les exigences populaires peuvent revenir sur le devant de la scène en France et en Europe. Cette élection est éminemment importante.

Il s’agit d’élire des député.e.s européen.ne.s. Le Parlement Européen n’est pas un machin inutile comme on peut l’entendre parfois. S’il n’a pas le rôle que nous souhaiterions, tout comme celui de l’Assemblée Nationale d’ailleurs, il a trois pouvoirs: co-législatif avec le Conseil de l’Union Européenne, budgétaire et de contrôle sur la Commission européenne dont il approuve la composition. Il élit le président de la Commission. Les député.e.s européen.ne.s ont donc cette capacité d’établir un rapport de force avec le Conseil et la Commission.

Lors des dernières élections européennes, le FN est arrivé largement en tête (25%) devant l’UMP (20,8%). Au niveau européen, l’extrême droite et les souverainistes ont le plus progressé avec un gain de 62 sièges devenant le 3ème groupe, juste derrière le PSE et le PPE. Le rapport des forces et les choix politiques européens sont clairement à droite, d’une droite extrême sur les questions migratoires et libérales. Les avancées sociales, fiscales et environnementales sont faibles. Mais nos député.e.s ont parfois réussi à bouleverser la donne et ont joué un rôle de lanceurs d’alerte.

Voter pour notre liste participera de la construction ce rapport de force au Parlement Européen face au Conseil de l’UE qui dérive dangereusement, élections nationales après élections nationales vers les nationalismes les plus rétrogrades et belliqueux.

Cette nouvelle majorité que nous souhaitons au PE, avec d’autres forces européennes progressistes et communistes est la base d’un changement de paradigme pour se défaire des traités existants. Notre dernier congrès l’a réaffirmé, sortir de l’euro et de l’Union Européenne ne nous fera pas sortir du capitalisme. L’Union Européenne est un socle pertinent pour mener la lutte des classes.

La question de la paix est aussi un des sujets majeurs qui nous préoccupent. Là encore, notre place est auprès de ces peuples en souffrance plongés dans les secousses d’un monde rongé par le capitalisme.

Comme l’a dit notre nouveau secrétaire national, Fabien Roussel, nous voulons faire du commun, construire ensemble ce projet de société qui place l’être humain et notre planète au cœur de tous ses choix.

C’est le sens du communisme!

En versant à la souscription, vous relevez le défi de répondre aux urgences sociale, démocratique et écologique. Vous soutenez l’exigence de voir de grands services publics répondre à nos besoins tout en étant déconnectés de la rapacité de la finance.

Dans ce combat politique, votre soutien financier est un élément déterminant. Il permet à ces ambitions de s’inscrire dans le débat public.

Mon parti

"Mon Parti se méfie des gestes d’humeur qui déçoivent si vite les mouvements profonds.
Mon Parti ne se satisfait pas de l’écume, il préfère les lames de fond.
Mon Parti encourage l’action collective et se méfie des dégagismes.
Mon Parti connaît les contradictions et n’a pas de pensée simpliste.
Mon Parti croit aux rapports de force et pas aux baguettes magiques.
Mon Parti tire les leçons de l’Histoire et ne se la raconte pas.
Il sait d’où il vient mais il connaît la force d’inventer.
Mon Parti porte un espoir parfois fragile, mais il le porte avec audace, force et fraternité.
“ Je suis communiste, je suis amour des pieds à la tête ”, écrivait le poète turc Nazim Hikmet.
Sans naïveté, avec fraîcheur, soyons ensemble ce Parti."

Pierre Dharreville

LA LISTE DES SOUSCRIPTEURS



Pierre BENOIST: 30.00€ ; Vincent BENOIST: 50.00€ ; Michel BERLAN: 300.00€ ; Patrick BIRIEN: 180.00€ ; André BOURDIN: 30.00€ ; Colette BRECHEMIER: 50.00€ ; Jean CAUQUIL: 50.00€ ; Evelyne COIGNET: 25.00€ ; Colette DEBETTE: 50.00€ ; Michel DEMOND: 30.00€ ; Jean Marc FUCHS: 90.00€ ; Sylvie FUCHS: 90.00€ ; Lydia FUCHS: 180.00€ ; Bernard GALLOT: 15.00€ ; Daniele GALLOT: 15.00€ ; Benjamin GIRARD: 20.00€ ; Alban GOLETTO: 100.00€ ; Georges GRANGER: 50.00€ ; Daniel GUICHARD: 50.00€ ; Jean-Pierre GUILLIER: 100.00€ ; Jack HAVRANECK: 100.00€ ; Didier JACQUOT: 50.00€ ; Yves JESTIN: 150.00€ ; François KLEIN: 60.00€ ; Bernard LE GAC: 60.00€ ; Marcel LECALLIER: 50.00€ ; Bernadette LECOEUR: 70.00€ ; Patrick LECOUR: 100.00€ ; Joël LEFEBVRE: 75.00€ ; Jacques LEMOINE: 100.00€ ; Nathalie LEPLAT: 120.00€ ; Marcel MALLAH: 20.00€ ; Marie Josée MARONI: 75.00€ ; Colette NAM: 30.00€ ; Michel NIGAUD: 85.00€ ; Daniel SCHEH: 10.00€ ; André VERNIN: 50.00€ ; Richard VIEILLARD: 120.00€ ; Sylviane WEINBERG: 120.00€ ; Antoni ZIMNY: 100.00€ ;




INITIATIVES



CE SAMEDI À 13:00
Marche pour le climat
Place St Michel - Metrô St Michel · Paris
voir ++

Marche pour la paix
voir ++
BULLETIN INFO FEDE

Appel aux seine-et-marnais.e.s pour signer le referendum d'initiative partagée contre la privatisation d'ADP

1er RDV départemental 22 juin a 10h30
voir le bulletin

DERNIERS TRACTS

Nous ne voulons pas d’une école du tri social, parce que nous ne vou-lons pas d’une société qui exclut. Nous voulons une école commune, une école de l’égalité, qui donne à tous les jeunes les moyens de maî-triser leur avenir et celui de la planète.
voir le tract

NON À LA PRIVATISATION D'AÉROPORTS DE PARIS

Pour cela il faut que 4,7 millions d’électeurs signent la pétition en ligne : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1
voir le tract

DERNIER COMMUNIQUÉ

A l’occasion de la venue d’Edouard Philippe avec quelques ministres à Noisiel, la fédération du PCF de Seine-et-Marne tient à lui rappeler les différentes luttes sociales dans le département et lui rappeler les 10 propositions issues des cahiers de l’espoir du PCF
voir le communiqué

L'AFFICHE

voir l affiche
LE LIVRE

1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif
Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne - L'Humain et la Planète d'abord
264 rue de la Justice - Vaux le Pénil BP 10118 - 77004 - Melun Cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf.fede77@free.fr

Haut de page