LES 10 DERNIERES ACTU

RDV gare de Melun Ă  14h le 9 mai
...
voir le document                       

Les chiffres publiés en début de semaine par BFM ont de quoi faire tourner la tête !
Tirés d’une étude publiée en octobre dernier par la banque suisse UBS et le cabinet d’audit et de conseils PWC, ils montrent que la fortune cumulée des milliardaires français est passée de 82 milliards de dollars en 2009 à 442 milliards de dollars en 2020, soit une augmentation de 439...
voir le document                       

PCF - Candidature à la présidentielle

Aux militant-es communistes de décider les 8 et 9 mai prochains !

Le PCF a réuni ce week-end plus de 1000 délégué-es lors de sa Conférence nationale.

Dans un contexte de pandémie, l’organisation de cette conférence, avec des protocoles sanitaires stricts et un système de visioconférence totalement inédit, a permis aux délégué-es de travai...
Lire la suite - 11-04-2021

Le PCF a réuni ce week-end plus de 1000 délégué-es lors de sa Conférence nationale.

Dans un contexte de pandémie, l’organisation de cette conférence, avec des protocoles sanitaires stricts et un système de visioconférence totalement inédit, a permis aux délégué-es de travailler à la façon dont le PCF allait participer aux échéances électorales stratégiques de 2022.

Le PCF se félicite de la réussite technique de cette conférence nationale. Un grand défi démocratique a été relevé, avec les interventions des délégué-es depuis les locaux de leurs fédérations et sections permettant un débat politique serein et de grande qualité. Non la pandémie ne peut être prise comme prétexte pour étouffer la démocratie et l’intervention politique.

Durant une journée et demi, plus de 100 interventions ont nourri un débat particulièrement riche et fraternel.

Samedi 10 avril, la conférence nationale a largement adopté (à 66,41 %) le principe d’une candidature présentée par le PCF à l’élection présidentielle, qui aura pour but de notamment s’adresser au monde du travail et à la jeunesse, qui proposera une alternative aux politiques macronistes et en rupture avec la mondialisation capitaliste.

Ce dimanche 11 avril, à 73,57 %, (95% des votes exprimés), la conférence nationale a décidé de proposer au vote des adhérents, Fabien Roussel, secrétaire national, comme candidat présenté par le PCF à l’élection présidentielle de 2022. Ce sont au final, les adhérent-es qui valideront ces choix lors d’une consultation du 7 au 9 mai prochains.

Parti communiste français,

Paris, le 11 avril 2021.
voir le document                       

Un jour et demi de débat démocratique en visio-conférence afin de débattre de la situation de la France et de la riposte du PCF jusqu'aux échéances électorales de 2020.

A l'issue de cette conférence, cette stratégie sera soumise au vote souverain de l'ensemble des adhérents du parti communiste français qui se prononceront les 8 et 9 mai prochains.
LA BASE COMMUNE
Suivez en direct le discours de Fabien Roussel, le dimanche 11 avril Ă  12h sur les comptes facebook, youtube et twitter du PCF....
voir le document                       

NOUS N’ATTENDRONS PAS 1 000 ANS DE PLUS POUR L’ÉGALITÉ !
8 mars, journée internationale de luttes pour les droits des femmes
Depuis des années, la colère des femmes gronde. Face aux violences sexuelles et sexistes, les femmes prennent la parole publiquement, les luttes s’organisent. Dans un contexte de pandémie ayant aggravé l’isolement des victimes, et face à l’inaction du gouvernement, il est urgent de faire...
voir le document                       

Oui au Tzen2, mais pas dans ces conditions.
En soutien du collectif et des élus de Vert-Saint-Denis, dont les élues Francoise Celestin et Chantal Veyssade avec Sylvie Fuchs, conseillère régionale, tous ne veulent pas des trois doubles voies sur leur secteur du tracé du Tzen 2 . Cet aménagement va détruire des bois et des merlons de ter...

.
Budget Régional 2021 : la droite régionale dirigée par Pécresse continue comme avant. Les élus Front de Gauche ont proposé des mesures de solidarité, de justice sociale et territoriale .
Alors que le choc de la crise sociale et économique s’abat sur les Francilien·ne·s, que l’urgence climatique est toujours plus forte, le budget 2021 de V. Pécresse , débattu les 14, 15 et 16 décembre 2020, reste déconnecté des urgences sociales et environnementales.

Au-de...
Lire la suite - 04-02-2021

Alors que le choc de la crise sociale et économique s’abat sur les Francilien·ne·s, que l’urgence climatique est toujours plus forte, le budget 2021 de V. Pécresse , débattu les 14, 15 et 16 décembre 2020, reste déconnecté des urgences sociales et environnementales.

Au-delà de la communication, des tours de passe-passe et des chiffres annoncés, ce budget est sans ambition face aux crises. Il n’est pas un bouclier pour les plus fragiles, pas plus qu’il ne permet de rompre avec le système qui nous mène au bord du gouffre. Il ne permet en rien d’allier la solidarité et la préservation de l’environnement, ni de rompre avec une économie qui place l’accumulation des profits avant nos vies et notre planète. Valérie Pécresse a été la « présidente du temps perdu ».

Ce budget est un résumé de son bilan :

– Les transports publics sont au bord de l’explosion, les usagers n’en peuvent plus. Des financements conséquents sont indispensables mais demeurent absents. La droite régionale aura surtout inauguré les projets lancés par ses prédécesseurs !

– La politique environnementale est surtout faites d’annonces, alors que l’aide à la rénovation thermique des logements a été réduite à néant, les investissements pour les espaces verts réduits à peau de chagrin, les moyens pour l’économie circulaire et la gestion des déchets non consommés, l’aide aux associations environnementales stoppée net, le budget des énergies renouvelables consommé à moins de la moitié.

– 85% des lycées ont vu la dotation régionale baisser, et celle par lycéen·ne sabrée de 21€ chaque année.

– Le budget du logement social a été divisé par trois, passant de 100 M€ à 30M€ entre 2015 et 2021, réduisant ainsi de 25% les constructions, alors que la crise du logement est d’une ampleur sans précédent.

– Le soutien aux entreprises se fait en faveur des plus grandes, celles qui n’en ont aucun besoin, et sans conditions sociales ni environnementales, au détriment des TPE, PME-PMI.

Contre ce budget de régression sociale et environnementale, les élus Front de gauche ont défendu, lors du débat budgétaire 152 amendements pour porter une alternative politique fondée sur la solidarité, la défense de l’intérêt général et de l’environnement, pour lutter contre les inégalités, et améliorer la vie quotidienne des Francilien·ne·s.

Il est temps de tourner la page PĂ©cresse en 2021.

Les élu·e·s Front de gauche s’y emploient.
voir le document                       

CDG Express : arrĂŞt des travaux
France 3 interviewe Marianne Margaté, conseillère départementale, à Mitry Mory pour un reportage sur la reprise des travaux du CDG Express malgré la décision du référé de vendredi dernier.

voir le reportage 15eme minute
La Sncf ayant accepté la venue des journalistes sur le chantier, nous avons pu constater l’arrêt des travaux ce jour à midi. Restons vigilants à faire respecter les décisions de justice !...
voir le document                       

vote des communistes , quelle stratégie et exigences politiques pour les élections régionales?
Du 28 au 30 janvier (12h), les communistes de la région parisienne sont appelés à exprimer leur choix pour les élections régionales de juin 2021.

--> le texte d’orientation politique, --> les 10 priorités pour une région solidaire, écologique, populaire et démocratique, --> le bulletin de vote sur lequel figure la proposition de Céline Malaisé comme cheffe de file régionale des communistes dans le cadre d’un rassemblement des forces de gauche et les 3 propositions pour notre choix stratégique de rassemblement.
Les élections régionales prévues en juin 2021, sous réserve de la possibilité de leur tenue dans des conditions garantissant la protection sanitaire des francilien.ne.s, seront marquées par les conséquences sanitaires, sociales, économiques et démocratiques de la crise.

Cette crise...
Lire la suite - 30-01-2021

Les élections régionales prévues en juin 2021, sous réserve de la possibilité de leur tenue dans des conditions garantissant la protection sanitaire des francilien.ne.s, seront marquées par les conséquences sanitaires, sociales, économiques et démocratiques de la crise.

Cette crise est un révélateur mais aussi un accélérateur de la situation que vivent les Franciliens, en particulier ceux issus des milieux les plus modestes.

Chaque jour le système capitaliste et les dogmes libéraux révèlent un peu plus leur nocivité. La pandémie a mis davantage en lumière cette réalité, même dans cette crise majeure. Malgré la signature de l’appel par des personnalités de la gauche, trois candidatures sont déclarées : celle de Julien Bayou au nom d’un pôle écologiste rassemblant EELV, Génération.S, Génération écologie, Cap 21… ; celle d’Audrey Pulvar soutenue par le PS, le PRG et Place Publique et celle de Clémentine Autain au nom de LFI. Nous avons rencontré ces différentes forces au niveau régional. EELV semble déterminé à ne pas élargir leur pôle écologiste avant le 1er tour.

Les forces d’Île-de-France en commun soutenue par le P.S. d’une part, et la FI d’autre part, nous ont fait part chacune de leur volonté de rassemblement avec le PCF dès le premier tour. Force est de constater, après discussions et à ce jour, que les conditions pour les réunir sur une même liste au premier tour sont refusées par l’une et l’autre de ces listes. Pour notre part, l’objectif restera le rassemblement de toutes ces forces au second tour, condition de la victoire face à Valérie Pécresse et aux forces de droite unies derrière elle.

les raffineurs en lutte
Depuis le 26 Septembre 2020, les Raffineurs de Grandpuits sont engagés dans la lutte contre l’arrêt définitif des capacités de raffinage de la Raffinerie de Grandpuits, mais également le projet de reconversion bien loin d’être acceptable et suffisant. C’est contre les 700 suppressions d’emplois (200 directs et 500 indirects) que les raffineurs luttent.
Leur bataille nous concerne tous, elle illustre ce combat de classe avec un capitalisme qui malmène des ingénieurs, des cadres, des techniciens, des ouvriers, des bassins de vie pour toujours plus de profits pour des actionnaires et des fonds d’investissement peu scrupuleux sur les conditions so...
Lire la suite - 27-01-2021

Leur bataille nous concerne tous, elle illustre ce combat de classe avec un capitalisme qui malmène des ingénieurs, des cadres, des techniciens, des ouvriers, des bassins de vie pour toujours plus de profits pour des actionnaires et des fonds d’investissement peu scrupuleux sur les conditions sociales et environnementales de production.

Certes, une transition énergétique doit être amorcée au plus vite, mais pas sur le dos de celles et ceux qui créent la richesse. TOTAL a les moyens financiers et techniques de conserver cet outil stratégique durant cette transition. Il en a même l’obligation. Et si TOTAL se diversifie et innove dans des énergies plus vertes et plus durables pour répondre au besoin énergétique et à la baisse des émissions de gaz à effet de serre avec moins de travail humain, cette entreprise peut réduire aussi le temps de travail sans perte de rémunération et conserver ainsi l’emploi industriel. Nous sommes venus aussi apporter une contribution financière à leur caisse de grève. Comme cela a pu être dit lors des nombreuses interventions : << quand les patrons et les hauts cadres sont en vacances en juillet et en août, nous réussissons à faire tourner la boite sans eux et même mieux >> .

Force à la classe ouvrière, unie des ingénieurs aux ouvriers pour se doter de nouveaux droits dans les processus de décision et dans l’utilisation de la richesse créée.

PCF, l’Humain et la planète d’abord pour une société émancipée et durable.
voir le document                       


toutes les actus --> 1/50 - 51/100 - 101/150 - 151/200
Et si on construisait ensemble notre futur et celui de notre pays ?
C’est tout l’objectif de ce site internet qui se veut un outil collaboratif aux mains de chacun.e.


Toutes les contributions sur https://conference2022.pcf.fr

Du 7 au 9 mai, les communistes votent lors d une consultation interne sur les choix du PCF pour la présidentielle et les législatives 2022 !

Les résultats des votes




Pour un 1er mai de luttes et d’espoir

La fédération et les sections du PCF vous proposent d’acheter notre carte postale du brin de l’espoir, confiné.e.s mais pas muselé.e.s.

Voilà plus d’un an que nous sommes confronté.es à une crise sanitaire et sociale sans précédent. Soignant.es, enseignant.es, étudiant.es, les travailleur.ses sont à bout, asphyxié.e.s par le virus de la pandémie autant que par le virus libéral.

Pour le 1er mai, jour de luttes pour les droits de travailleur.ses, nous leur disons : nous sommes à vos côtés, nous nous battons tous les jours pour permettre à notre pays de reprendre la main sur nos moyens de production et nos outils de travail.

Rejoignez les cortèges de salarié.e.s dans toute la France !

voir ++

voir ++
Hommage à nos camarades décédés pendant la Covid 19
La Fête de l Humanité aura lieu autrement
UNIVERSITE ETE 2020
PĂ©tition - Pertes de recettes des transports IDF
voir le bulletin
La loi Climat, dernier texte environnemental du quinquennat d’Emmanuel Macron, est en l’état un échec climatique et social.
voir le tract

La France championne du monde… des ultra-riches
Les chiffres publiés en début de semaine par BFM ont de quoi faire tourner la tête !
voir le tract

Du 5 au 11 décembre, tous ensemble, faisons entendre nos exigences et vivre la solidarité.
voir la pétition

Rejoignez l’initiative citoyenne européenne
voir la pétition

Elections départementales 77

accord global introuvable entre les forces de gauche et Ă©cologistes
voir le communiqué

voir l affiche
1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif
Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne - L'Humain et la Planète d'abord
264 rue de la Justice - Vaux le Pénil BP 10118 - 77004 - Melun Cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf.fede77@free.fr

Haut de page