LES 10 DERNIERES INITIATIVES

La bataille qui est engagée pour le journal l’Humanité est essentielle pour tous ceux et celles qui tiennent au pluralisme de la presse, à l’existence et à l’expression de médias indépendants dans ce pays.

De nombreux intellectuels, politiques, personnalités de tous ho...
voir le document



Manifestation contre la réforme Blanquer à Paris à 14h au départ de la Place de l’Opéra
Journée nationale d’action (grève et manifestation) des enseignants le jeudi 4 avril 2019 pour protester contre la loi Blanquer et la réforme du lycée à l’appel des 7 syndicats principaux de l’éducation (SNUipp-FSU, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, FNEC-FP-FO, CGT Éduc’action, S...
voir le document



La 4e édition des États-généraux de la Révolution numérique se tiendra le vendredi 22 mars après-midi et samedi 23 mars, à l’Espace Niemeyer, 2 place du Colonel Fabien, à Paris 19e sur la thème « Construire une Europe du numérique au service de l’humain ».
Aujourd’hui, les États-Unis dominent la société de l’information avec les GAFAM, en captant à leur seul profit la valeur du formidable patrimoine de données de l’Europe. Il n’existe pas de fatalité à ce que l’Europe et la France soient condamnées à être une colonie num...
Lire la suite - 22-03-2019

Aujourd’hui, les États-Unis dominent la société de l’information avec les GAFAM, en captant à leur seul profit la valeur du formidable patrimoine de données de l’Europe. Il n’existe pas de fatalité à ce que l’Europe et la France soient condamnées à être une colonie numérique des firmes états-uniennes.

L’Europe et la France ont encore toutes les potentialités et atouts humains, scientifiques, industriels, créatifs et culturels, pour construire un modèle de société de l’information alternatif à celui des États-Unis.

Il s’agit, à la fois de rompre avec des choix politiques et économiques qui ont conduits l’Europe et la France dans le mur, et de s’émanciper du modèle de développement numérique des GAFAM.

C’est pourquoi le PCF a pris l’initiative de faire que les acteurs de la révolution numérique, les forces syndicales et associatives se réclamant de la transformation sociale en Europe, les nouveaux mouvements sociaux, et les communistes se rencontrent pour débattre, se confronter et construire ensemble.

Il y a besoin de lieux de construction d’une véritable pensée politique critique de la révolution numérique.  

C’est tout l’objet et la raison d’être des 4es EGRN où l’on débattra et travaillera dans 13 ateliers sur :

- la taxation des GAFAM,
- l’Industrie 4.0,
- l’Intelligence artificielle,
- les Communs numériques,
- le coopérativisme,
- la fracture numérique,
- les droits et pouvoirs des travailleurs face aux plateformes, au big data et à la robotisation,
- l’État plateforme,
- les libertés numériques, le capitalisme de la surveillance,...
voir le document

journée nationale d’action et de grève, à l’appel de l’intersyndicale CGT-FO-FSU mardi 19 mars

une journée pour défendre les services publics et le secteur privé
le PCF sera mobilisé pour la manifestation unitaire interprofessionnelle.

Les communistes seront dans la rue pour exiger une véritable justice sociale et fiscale. Ils y défendront leurs propositions, parmi lesquelles, la hausse du SMIC, des pensions et des salaires, le remboursement de...
voir le document



14h opéra à Paris
Urgence climatique : assez de bla-bla, il faut passer aux actes !

Le 15 mars les jeunes, et le 16 mars à l’appel de « l’affaire du siècle », de grands moments de mobilisation citoyenne exigeront des actes concrets et rapides pour sauver le climat.

Le PCF appe...
Lire la suite - 16-03-2019

Urgence climatique : assez de bla-bla, il faut passer aux actes !

Le 15 mars les jeunes, et le 16 mars à l’appel de « l’affaire du siècle », de grands moments de mobilisation citoyenne exigeront des actes concrets et rapides pour sauver le climat.

Le PCF appelle chacun.e à contribuer au succès de ces initiatives et sera présent aux mobilisations du 15 et du 16 mars.

Il y a urgence. La France continue de voir ses émissions de gaz à effet de serre progresser. Et, bien qu’il se réfère constamment aux accords de Paris, le gouvernement ne prend pas la mesure du problème et poursuit sa politique régressive.

Il faut des mesures vigoureuses pour changer le système. Ces mesures courageuses et nécessaires s’opposent aux intérêts financiers de lobbys et multinationales. Il faut une révolution pour changer le système qui soit à la fois écologique et sociale !

Pour amorcer ce changement de système, le PCF propose quelques mesures d’urgence immédiates : taxation du kérosène, gratuité des transports en commun, rénovation thermique d’un million de logements et bâtiments publics et sortie des énergies fossiles.

L’Europe doit décider un plan de grands travaux pour développer le transport ferroviaire, fret et passager.

Toutes ces mesures sont facilement finançables par exemple en taxant exceptionnellement les bénéfices des compagnies pétrolières ou en prenant plusieurs milliards d’€ sur le budget des armements nucléaires français pour financer la transition écologique. Avec de la volonté politique, on peut sauver le climat !
voir le document

Le PCF organise samedi 16 mars à 10h Place Chassaigne-Goyon un rassemblement national qui sera l’occasion de présenter les 10 propositions pour la France que nous portons à partir des exigences populaires exprimées ces derniers mois....
voir le document



avec Maud Tallet, maire de Champs-sur-Marne et présidente du comité de soutien départemental de la liste conduite par Ian Brossat,
Mamoudou Bassoum, candidat, ingénieur et champion d’Europe de Taekwondo,
Charlotte Blandiot-Faride, candidate, maire de Mitry-Mory et en première ligne contre le CDG Express
L’actualité sociale en Seine-et-Marne, celle des luttes et mobilisations, est actuellement particulièrement intense. Un certain nombre d’industries seine-et-marnaises sont victimes de logiques de prédations financières et de comportements d’actionnaires voyous. (Arjowiggins Secur...
voir le document



Soirée des Colères, vendredi 8 mars 2018 à 20 heures, salle Sans-gène Parvis de la mairie de Pontault-Combault
Devant les colères qui se sont exprimées, quels que soient les secteurs d'activités et qui vont bien au-delà du mouvement des Gilets Jaunes, le Président Macron tente le coup du débat "citoyen", qui n’a de citoyen que le nom, vu qu’il a d’emblée décrété les thèmes qu’il acceptait de ...
Lire la suite - 08-03-2019

Devant les colères qui se sont exprimées, quels que soient les secteurs d'activités et qui vont bien au-delà du mouvement des Gilets Jaunes, le Président Macron tente le coup du débat "citoyen", qui n’a de citoyen que le nom, vu qu’il a d’emblée décrété les thèmes qu’il acceptait de mettre en débat, tout en affirmant aussitôt ceux qui ne pourraient faire l’objet d’aucune discussion (retour de l’ISF, par exemple)... Depuis, les milliardaires propriétaires des grands médias et le patronat qui l’ont fait président, lui servent la soupe et assurent le service après-vente. On ne voit que lui, des heures d’antennes en direct... Pire que Kim Jun-Un ! La démagogie à tous les étages. Dernière opération pourrie en date : poser devant une tente de SDF (avec photographe officielle de l’Elysée) et en même temps (selon sa formule fétiche) il supprime 57 millions aux centres d’hébergement des sans abri ! Ses amis Benalla et Crase sont ardemment soutenus par le gouvernement tout entier ! les actionnaires se frottent les mains ! etc, etc... Nous ne serons pas les moutons de ce Panurge de pacotille, ni les rats de ce joueur de pipeau professionnel. Le débat, oui... Mais pas  dans un enclos aux clôtures barbelées et électrifiées qu’il serait interdit de franchir... Los de la Soirée des colères du 8 mars 2019, nous ne nous contenterons pas de cocher des cases dans un QCM pensé pour opposer les Français entre eux (que viennent faire les quotas d’immigration dans les thématiques imposées ? pourquoi nous demander de choisir quels services publics supprimer si baisse des ressources du gouvernement ? etc, etc.) Depuis 2003, nous organisons les Soirées des colères. En général, nous faisons appel à de "grands" témoins, spécialistes des questions en débat afin d’éclairer les discussions... Cette fois-ci, nous faisons le choix de se parler entre nous, de la compétence du quotidien et de la réflexion de ceux qui font la société : le peuple ! Ce peuple, tant méprisé par le Président-technocrate. Souvenez-vous les illettrées de chez GAD, ceux qui ne sont rien dans les gares, ceux qui ne pensent qu’à foutre le bordel au lieu de chercher du travail, aux fainéants qui abusent du système, etc... Nous allons lui prouver que le peuple est capable de raisonnement, de pensée philosophique, de hauteur de vue, de maîtrise de règles économiques. Bien sûr, qui dit débat dit échange de point de vue, contradictions, désaccords éventuels... Vous êtes donc chaleureusement invité(e) à notre prochaine Soirée des Colères, vendredi 8 mars 2018 à 20 heures, salle Sans-gène Parvis de la mairie de Pontault-Combault.
voir le document



Hommage à Roland Leroy MARDI 5 MARS à 16h au Cimetière du Père-Lachaise
Ancien résistant, dirigeant national du PCF, député, directeur de L'Humanité
Officier de la Légion d'honneur
La direction du Parti communiste français,

son secrétaire national Fabien Roussel

t'invitent à participer à l'hommage qui sera rendu à notre camarade Roland Leroy

Ancien résistant, dirigeant national du PCF, député, directeur de L'Humanité
Officier de l...
voir le document



Mobilisation pour l’Humanité. L’élan de la soirée du 22 février
Nous avions réservé la salle la Bellevilloise, à Paris, pour tenir le rassemblement de soutien. Le succès est tel que nous dépassons la jauge permise par cette salle. La soirée de mobilisation aura donc lieu à Montreuil, à la halle Marcel-Dufriche, de 18 heures à 23 heures....
voir le document


Voir toutes les Initiatives

Résultats de votre recherche.

Nous avons trouvé 1) { echo ' résultats'; } else { echo ' résultat'; } // on vérifie le nombre de résultats pour orthographier correctement. ?>
'; while($donnees = mysql_fetch_array($query)) // on fait un while pour afficher la liste des fonctions trouvées, ainsi que l'id qui permettra de faire le lien vers la page de la fonction { echo '' . $donnees['Balise'] . ''.$donnees['date_fr'].'

'. $donnees['Titre'] . '
voir +
'.$donnees['Critere3'].'
'; } echo ''; // fin de la boucle ?>

Faire une nouvelle recherche

Pas de résultats

Nous n'avons trouvé aucun résultat pour votre requête "". Réessayez avec autre chose.

INITIATIVES

voir ++


Manifestation contre la réforme Blanquer à Paris à 14h au départ de la Place de l’Opéra
voir ++
BULLETIN INFO FEDE

Spécial élections européennes

MEETING Régional Jeudi 16 Mai à 19h Gymnase de Japy Paris 11ème

Comité départemental de soutien à la liste

Quelques points du programme

Pensez à la procuration

UN SEUL TOUR UN SEUL VOTE
voir le bulletin

DERNIERS TRACTS

École de la confiance ? École du mépris !
voir le tract

Annonces Macron

STOP

à l’escroquerie
voir le tract

DERNIER COMMUNIQUÉ

A l’occasion de la venue d’Edouard Philippe avec quelques ministres à Noisiel, la fédération du PCF de Seine-et-Marne tient à lui rappeler les différentes luttes sociales dans le département et lui rappeler les 10 propositions issues des cahiers de l’espoir du PCF
voir le communiqué

L'AFFICHE

voir l affiche
LE LIVRE

1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif

Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne
264 rue de la Justice - Vaux le Penil Boite Postale 118 - 77004- Melun cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf77@wanadoo.fr

Haut de page