LUS DANS LA PRESSE

Noisiel - Nestlé
20 juin 2018
Torcy
Un tract des élus communistes de Paris-Vallée-de-la-Marne, évoque une « opération immobilière de luxe ». Ils étaient mobilisés ce mercredi matin aux côtés des salariés de Bob Martin, qui souhaitent réintégrer la filiale française du géant de l’agroalimentaire.
voir l’article

Éducation - Provins - Uniforme scolaire
19 juin 2018
Provins
Le 2 juin, une majorité de parents d’élèves approuvaient l’initiative du maire (LR) Olivier Lavenka d’instaurer un uniforme dans les écoles élémentaires de la commune. Depuis, les critiques s’accumulent et la résistance s’organise.
voir l’article

Melun - Pôle Santé
18 juin 2018
Agglo-Melun
Cliniques Saint-Jean-l’Ermitage : l’offre de continuation de DocteGestio acceptée
voir l’article

marche écologique contre le projet Terzeo
16 juin 2018
Meaux
La préfecture de Seine-et-Marne a prorogé le délai d’instruction du projet Terzeo jusqu’au 16 décembre 2018. Une bonne nouvelle pour les opposants qui manifestaient ce samedi matin.
voir l’article

Conseil départemental - Jeunes migrants
15 juin 2018
77
Plus d’une cinquantaine de personnes ont manifesté ce vendredi matin devant le conseil départemental, afin de demander le rétablissement de l’accompagnement des jeunes migrants majeurs.
voir l’article

Retraites, le nouveau chantier de démolition
14 juin 2018
Le coup d’envoi de la future réforme des retraites vient d’être donné. L’objectif  du gouvernement : remplacer le système actuel, basé sur la répartition, par une capitalisation à peine déguisée. A la clé, des pensions toujours plus basses.
voir l’article

Le cri de détresse du personnel des hôpitaux de Fontainebleau, Nemours et Montereau
14 juin 2018
77
80 personnes étaient en grève pendant une après-midi, pour exprimer une impression générale de détresse au travail : « on a accepté des choses qu’on ne peut plus accepter », soupire l’un d’entre eux. En cause, le fameux plan « efficience » de l’hôpital du sud Seine-et-Marne, qui inclut de nombreux ajustements pour une partie du personnel. Certains vont devoir changer de site, d’autres d’employeur puisque leurs contrats seront repris par de nouveaux prestataires.
voir l’article

Emploi - Carrefour
13 juin 2018
77
Six Carrefour vont baisser le rideau en Seine-et-Marne
voir l’article

Melun - Migrants
11 juin 2018
77
Les marcheurs citoyens, qui relient Vintimille à Calais, seront accueillis mercredi après-midi à l’Escale, avant un rassemblement ouvert à tous, Mail Gaillardon.
voir l’article

Terzeo - Villenoy
11 juin 2018
Meaux
A la place d’une plateforme de tri et de valorisation alimentée par des norias de camions, un collectif citoyen plaide pour la création d’une zone naturelle.
voir l’article

Melun-Fontainebleau - contre les poids lourds
11 juin 2018
Agglo-Melun
Trois élus de l’agglomération de Melun et de Fontainebleau ont rencontré la préfète de Seine-et-Marne pour discuter du problème de la circulation des poids lourds dans leurs secteurs. Une étude sur les mobilités sera élargie à Fontainebleau.
voir l’article

Grandpuits-Bailly-Carrois - Total
10 juin 2018
Nangis
Près de 200 agriculteurs ont pris place, ce dimanche soir, devant les accès de la raffinerie Total, entamant leur blocus.
voir l’article

Les zones d’ombre du plan social chez Carrefour
8 juin 2018
77
Tandis que plus de 1 700 postes vont disparaître avec la fermeture de magasins ex-Dia, la CGT révèle la mise sur la touche d’une offre de reprise de 152 commerces qui proposait de sauver plus de mille emplois. Les syndicats n’ont jamais été informés de son existence. Carrefour a négligé certaines obligations légales.
voir l’article

HLM - Loi Elan
30 mai 2018
Déjà fragilisés par les ponctions budgétaires, les bailleurs sociaux s’inquiètent du texte débattu à partir d’aujourd’hui à l’Assemblée. Et notamment de l’obligation de regroupement des offices qui les éloigne des territoires et de leurs habitants
voir l’article

Melun Val de Seine - SPL
29 mai 2018
Agglo-Melun
L'opposition dénonce les « dysfonctionnements » de la Société publique locale
voir l’article

Parcoursup - Seine-et-Marne
29 mai 2018
77
Un sondage a été réalisé par le syndicat enseignant Snes-FSU de l’académie de Créteil. « ajoute de la discrimination », estime le syndicat enseignant Snes
voir l’article

Parcoursup - Melun
29 mai 2018
Agglo-Melun
A Melun, moins de 900 places contre 6 000 demandes pour intégrer l’université Paris II Panthéon-Assas
voir l’article

Seine-et-Marne - biodiesel de Total
28 mai 2018
77
La Seine-et-Marne est le premier producteur de colza en Ile-de-France. Les céréaliers ne décolèrent pas après que le ministre Nicolas Hulot a autorisé Total à fabriquer, près de Marseille, du biodiesel avec de l’huile de palme d’importation.
voir l’article

 marée populaire
26 mai 2018
L’événement est historique. Cinquante organisations – politiques, syndicales, associatives – ont appelé à une « marée populaire » le 26 mai. Alors que la mobilisation s’annonce forte, quelles seront les suites de cet ovni, pour les conflits sociaux en cours, et les alternatives à la politique d’Emmanuel Macron ?
voir l’article

Fonction publique
22 mai 2018
140 grèves et manifestations sont programmées partout en France aujourd’hui, à l’appel de toutes les organisations représentatives de la fonction publique, qui dénoncent la suppression de 120 000 postes et la mise à mal des missions.
voir l’article


Voir toutes les Revues de Presse

INITIATIVES



Le monarque Macron n’aura pas la dernier mot ! Mobilisation citoyenne !

Le 9 juillet, avant l’ouverture de la réunion du Congrès, nous nous rassemblerons à 13h devant la salle du Jeu du paume à Versailles
Lire la suite - 09-07-2018
Le 9 juillet, le président de la République, Emmanuel Macron, convoque une nouvelle fois les parlementaires en Congrès au château de Versailles. Le Président des riches agit de plus en plus comme un monarque au dessus du peuple, attendant du Parlement qu’il se contente d’exécuter ses directives politiques.

Ce jour là, Emmanuel Macron lancera une inquiétante révision de la Constitution et des lois organisant les institutions de la République, dont l’examen débutera dès le lendemain en séance à l’Assemblée nationale. Le projet présidentiel vise à concentrer davantage les pouvoirs, à en éloigner encore plus les citoyens, à réduire le rôle du Parlement et le pluralisme de sa composition. Nous alertons. Notre démocratie se porte mal. Avec ce projet, tout va s’aggraver.  

Nous, député-es, sénatrices et sénateurs communistes, dénonçons ce projet et la méthode qui consiste à le faire adopter dès cet été, sans débat public dans le pays, sans consulter nos concitoyens, alors qu’ il s’agit d’un bouleversement majeur de nos institutions et de la Constitution.

Nous nous engageons à combattre ce projet dangereux pour la démocratie en faisant éclater la vérité sur son véritable contenu, à agir, propositions à l’appui, pour une nouvelle République, à exiger la consultation par référendum de notre peuple à l’issue du débat parlementaire, comme le permet l’article 89 de la Constitution.

Le 9 juillet, avant l’ouverture de la réunion du Congrès, nous nous rassemblerons à 13h devant la salle du Jeu du paume à Versailles, pour prêter publiquement serment et fidélité à ces engagements, au respect de la souveraineté populaire, pour lancer le débat public dans le pays et une campagne nationale de pétition exigeant le référendum auquel les Français et les Français ont droit. Nous appelons les élus qui partagent nos convictions et ces exigences démocratiques à se joindre à nous le 9 juillet devant la salle du jeu de Paume.

Le monarque Macron n’aura pas la dernier mot ! Mobilisation citoyenne !
voir ++
Le PCF plus que jamais présent pour répondre aux besoins des personnes LGBTI
Lire la suite - 30-06-2018
Les problématiques LGBTI sont toujours d’actualité, politiques avant tout. Militant·e·s politiques, nous nous devons de les aborder. Il y a urgence à les considérer : on a beau être en 2018, donner de la visibilité aux personnes LGBTI, les LGBTI-phobies ne reculent pas. Aujourd’hui, en France, le risque de suicide des jeunes LGBTI demeure une cruelle réalité, jusqu’à quatre fois plus élevé pour les jeunes trans. Les personnes LGBTI rencontrent par ailleurs des difficultés pour accéder aux soins, à un emploi, à la pratique du sport... Cela s’inscrit dans un contexte général de hausse des discriminations sexistes, racistes, liées au handicap...

En paraphrasant Jaurès, nous affirmons qu’on ne combat pas les discriminations si on ne les combat pas toutes. Cela guide notre action.

Communistes, nous avons toute notre place dans ces luttes LGBTI. L’émancipation humaine n’est pas le parent pauvre de nos ambitions de transformations de la société, elle y est au cœur : nous ne militons pas que pour nous libérer de l’oppression de la finance, mais aussi des oppressions de ceux et celles qui cherchent à diviser les Français·e·s. Ces deux types d’oppressions se nourrissent mutuellement ; combattre efficacement l’une, c’est mettre un sérieux coup à l’autre.

Nous le ferons samedi lors de la Marche des fiertés de Paris : une manifestation festive mais avant tout politique, pour faire avancer les droits humains. Le droit au mariage pour les personnes de même sexe a été obtenu en 2013, certes. Pour autant, le droit à l’adoption – qui défraye la chronique actuellement – reste trop théorique. Quant à la PMA, la bataille continue. Nous voulons, dans une loi passant à l’automne à l’Assemblée nationale, l’ouvrir à toute personne pouvant porter un enfant : femmes et hommes trans non-opérés. Oui à la gratuité du changement de sexe pour les trans ; oui au changement d’état-civil libre, gratuit et fondé sur l’autodétermination ; stop aux mutilations sur les nourrissons intersexes.

Plus généralement, nous devons mettre en œuvre de vraies politiques publiques de sensibilisation et de prévention et appliquer les lois anti-discriminations déjà en vigueur mais qui ne sont – hélas ! – pas appliquées, qu’il s’agisse des questions LGBTI ou des autres discriminations. La Marche des fiertés partira de la place de la Concorde samedi 30 juin à 14 h. Vous êtes invité·e·s à défiler avec le collectif Fier·e·s et Révolutionnaires du PCF et son camion !

Gabriel Laumosne
responsable du PCF sur les droits des personnes LGBTI
lgbt@pcf.fr FB : Fier-e-s et Révolutionnaires PCF LGBTI
voir ++
BULLETIN INFO FEDE

NON à la monarchie présidentielle
OUI à la démocratie citoyenne !
voir le bulletin

DERNIERS TRACTS

SNCF
MODERNISER OUI, CASSER NON

NON AU CDG EXPRESS
Investir pour le droit à la mobilité
voir le tract

VIVRE ET VIEILLIR DANS LA DIGNITÉ ET LE RESPECT

PLAN HÔPITAL: LE PIRE EST À CRAINDRE
voir le tract

DERNIER COMMUNIQUÉ

Un autre projet de santé est possible
voir le communiqué

L'AFFICHE

voir l affiche
LE LIVRE

1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif

Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne
264 rue de la Justice - Vaux le Penil Boite Postale 118 - 77004- Melun cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf77@wanadoo.fr

Haut de page