mai 2016
DOSSIER
NOUVELLES VAGUES EN MÉDITERRANÉE

Dans ce numéro :
LE TEMPS DU COMMUN GRAND ENTRETIEN FÉMINISME
QUATRE QUESTIONS CLÉS POUR REFONDER L’EUROPE LA LOI TRAVAIL DU PCF VS LA LOI EL-KHOMRI MAYA SURDUTS, UN FÉMINISME DE LUTTES
Par Denis Durand


voir la revue

avril 2016
DOSSIER
(ANTI-)PRODUCTIVISME ?
DE QUOI PARLE-T-ON ?

Dans ce numéro :
GRAND ENTRETIEN CRITIQUE MÉDIA DANS LE TEXTE
UNE CIVILISATION DU PARTAGE LEXIQUE MÉDIATIQUE POUR TEMPS DE GRÈVES ET DE MANIFESTATIONS MACHINISME ET ARMÉE INDUSTRIELLE DE RÉSERVE
Par Lydia Samarbakhsh CARTE BLANCHE À ACRIMED Par Florian Gulli et Jean Quétier


voir la revue

mars 2016
DOSSIER
Logement Le droit au bien-être

Dans ce numéro :
LE GRAND ENTRETIEN FÉMINISME MOUVEMENT RÉEL
UN PRINTEMPS POUR LA RÉPUBLIQUE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET PRODUCTIONS CULTURELLES POUR LA JEUNESSE LA PERFECTIBILITÉ HUMAINE, DES LUMIÈRES AU TRANSHUMANISME
Par Pierre Dharréville Par Sylvie Cromer Par Nicolas Le Dévédec


voir la revue

février 2016
DOSSIER
politique extérieure de la France de la guerre à la paix

Dans ce numéro :
LE GRAND ENTRETIEN COMBAT D’IDÉES HISTOIRE
AMPLIFIER NOTRE PARTI PRIS ÉCOLOGIQUE ! L’EXPERTISE CONTRE LA DÉMOCRATIE THÉÂTRE EN RÉVOLUTION
Par Hervé Bramy Par Gérard Streiff Par Cyril Triolaire


voir la revue

janvier 2016
DOSSIER
éducation état d’urgence

Dans ce numéro :
POÉSIES LE GRAND ENTRETIEN SCIENCES
BERTOLT BRECHT REVALORISATION DU TRAVAIL ET CITOYENNETÉ À L’ENTREPRISE LE SOLEIL
Par Francis Combes Par Véronique Sandoval Par Colette Le Lay


voir la revue

décembre 2015
DOSSIER
LAÏCITÉ OUTIL D’ÉMANCIPATION

Dans ce numéro :
REGARD LE GRAND ENTRETIEN PRODUCTIONS DE TERRITOIRES
13 NOVEMBRE, LE DEUIL UNE SOLUTION POLITIQUE EN SYRIE MIXITÉ, CONTRÔLE SOCIAL ET GENTRIFICATION
Par Oan Kim Par Lydia Samarbakhsh Par Matthieu Giroud (mort au Bataclan)


voir la revue

novembre 2015
dossier
CLIMAT: LE TEMPS DES CHOIX POLITIQUES

Dans ce numéro :
GRAND ENTRETIEN COMBAT D’IDÉES TERRITOIRES
RASSEMBLER CONTRE L’AUSTÉRITÉ POUR LES ÉLECTIONS RÉGIONALES 2015 LE CYBERMILITANT : PROMESSES ET LIMITES L’ESPACE TRADITIONNEL AFRICAIN FACE AU MARKETING TOURISTIQUE
Yann Le Pollotec Gérard Streiff Mimoun Hillali


voir la revue

octobre 2015
DOSSIER
4 ESSAIS SUR LA GAUCHE

Dans ce numéro :
LA FRANCE EN COMMUN LE GRAND ENTRETIEN MOUVEMENT RÉEL
OBJECTIFS ET UTILITÉ DU TEXTE - UN CORPS VIVANT GRÈCE, LE BRAS DE FER CONTINUE MOUVEMENT RÉEL
Par Isabelle De Almeida et Marc Brynhole Par Denis Durand Par Lucien Sève


voir la revue

septembre 2015
DOSSIER
non ! il n’y a Pas de guerre des civilisations

Dans ce numéro :
1ER OCTOBRE GRAND ENTRETIEN HISTOIRE
ANNIVERSAIRE DES CINQ ANS DE LA REVUE DU PROJET UN PROJET POUR L’ÉCOLE, C’EST UN PROJET POUR LA SOCIÉTÉ FRANÇOIS MASPERO, HOMME PROTÉE ET ÉDITEUR PROTAGONISTE
Par Marine Roussillon Par Julien Hage


voir la revue

juin 2015
DOSSIER
LES MOTS GLISSANTS

Dans ce numéro :
POÉSIES LE GRAND ENTRETIEN FÉMINISME
ANTJIE KROG INVESTIR LES QUARTIERS POPULAIRES D’AUJOURD’HUI CERVEAU, SEXE ET PRÉJUGÉS
Par Katherine L. Battaiellie Par Isabelle Lorand Par Catherine Vidal


voir la revue


Voir toutes les Revues
INITIATIVES



Le monarque Macron n’aura pas la dernier mot ! Mobilisation citoyenne !

Le 9 juillet, avant l’ouverture de la réunion du Congrès, nous nous rassemblerons à 13h devant la salle du Jeu du paume à Versailles
Lire la suite - 09-07-2018
Le 9 juillet, le président de la République, Emmanuel Macron, convoque une nouvelle fois les parlementaires en Congrès au château de Versailles. Le Président des riches agit de plus en plus comme un monarque au dessus du peuple, attendant du Parlement qu’il se contente d’exécuter ses directives politiques.

Ce jour là, Emmanuel Macron lancera une inquiétante révision de la Constitution et des lois organisant les institutions de la République, dont l’examen débutera dès le lendemain en séance à l’Assemblée nationale. Le projet présidentiel vise à concentrer davantage les pouvoirs, à en éloigner encore plus les citoyens, à réduire le rôle du Parlement et le pluralisme de sa composition. Nous alertons. Notre démocratie se porte mal. Avec ce projet, tout va s’aggraver.  

Nous, député-es, sénatrices et sénateurs communistes, dénonçons ce projet et la méthode qui consiste à le faire adopter dès cet été, sans débat public dans le pays, sans consulter nos concitoyens, alors qu’ il s’agit d’un bouleversement majeur de nos institutions et de la Constitution.

Nous nous engageons à combattre ce projet dangereux pour la démocratie en faisant éclater la vérité sur son véritable contenu, à agir, propositions à l’appui, pour une nouvelle République, à exiger la consultation par référendum de notre peuple à l’issue du débat parlementaire, comme le permet l’article 89 de la Constitution.

Le 9 juillet, avant l’ouverture de la réunion du Congrès, nous nous rassemblerons à 13h devant la salle du Jeu du paume à Versailles, pour prêter publiquement serment et fidélité à ces engagements, au respect de la souveraineté populaire, pour lancer le débat public dans le pays et une campagne nationale de pétition exigeant le référendum auquel les Français et les Français ont droit. Nous appelons les élus qui partagent nos convictions et ces exigences démocratiques à se joindre à nous le 9 juillet devant la salle du jeu de Paume.

Le monarque Macron n’aura pas la dernier mot ! Mobilisation citoyenne !
voir ++
Le PCF plus que jamais présent pour répondre aux besoins des personnes LGBTI
Lire la suite - 30-06-2018
Les problématiques LGBTI sont toujours d’actualité, politiques avant tout. Militant·e·s politiques, nous nous devons de les aborder. Il y a urgence à les considérer : on a beau être en 2018, donner de la visibilité aux personnes LGBTI, les LGBTI-phobies ne reculent pas. Aujourd’hui, en France, le risque de suicide des jeunes LGBTI demeure une cruelle réalité, jusqu’à quatre fois plus élevé pour les jeunes trans. Les personnes LGBTI rencontrent par ailleurs des difficultés pour accéder aux soins, à un emploi, à la pratique du sport... Cela s’inscrit dans un contexte général de hausse des discriminations sexistes, racistes, liées au handicap...

En paraphrasant Jaurès, nous affirmons qu’on ne combat pas les discriminations si on ne les combat pas toutes. Cela guide notre action.

Communistes, nous avons toute notre place dans ces luttes LGBTI. L’émancipation humaine n’est pas le parent pauvre de nos ambitions de transformations de la société, elle y est au cœur : nous ne militons pas que pour nous libérer de l’oppression de la finance, mais aussi des oppressions de ceux et celles qui cherchent à diviser les Français·e·s. Ces deux types d’oppressions se nourrissent mutuellement ; combattre efficacement l’une, c’est mettre un sérieux coup à l’autre.

Nous le ferons samedi lors de la Marche des fiertés de Paris : une manifestation festive mais avant tout politique, pour faire avancer les droits humains. Le droit au mariage pour les personnes de même sexe a été obtenu en 2013, certes. Pour autant, le droit à l’adoption – qui défraye la chronique actuellement – reste trop théorique. Quant à la PMA, la bataille continue. Nous voulons, dans une loi passant à l’automne à l’Assemblée nationale, l’ouvrir à toute personne pouvant porter un enfant : femmes et hommes trans non-opérés. Oui à la gratuité du changement de sexe pour les trans ; oui au changement d’état-civil libre, gratuit et fondé sur l’autodétermination ; stop aux mutilations sur les nourrissons intersexes.

Plus généralement, nous devons mettre en œuvre de vraies politiques publiques de sensibilisation et de prévention et appliquer les lois anti-discriminations déjà en vigueur mais qui ne sont – hélas ! – pas appliquées, qu’il s’agisse des questions LGBTI ou des autres discriminations. La Marche des fiertés partira de la place de la Concorde samedi 30 juin à 14 h. Vous êtes invité·e·s à défiler avec le collectif Fier·e·s et Révolutionnaires du PCF et son camion !

Gabriel Laumosne
responsable du PCF sur les droits des personnes LGBTI
lgbt@pcf.fr FB : Fier-e-s et Révolutionnaires PCF LGBTI
voir ++
BULLETIN INFO FEDE

NON à la monarchie présidentielle
OUI à la démocratie citoyenne !
voir le bulletin

DERNIERS TRACTS

SNCF
MODERNISER OUI, CASSER NON

NON AU CDG EXPRESS
Investir pour le droit à la mobilité
voir le tract

VIVRE ET VIEILLIR DANS LA DIGNITÉ ET LE RESPECT

PLAN HÔPITAL: LE PIRE EST À CRAINDRE
voir le tract

DERNIER COMMUNIQUÉ

Un autre projet de santé est possible
voir le communiqué

L'AFFICHE

voir l affiche
LE LIVRE

1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif

Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne
264 rue de la Justice - Vaux le Penil Boite Postale 118 - 77004- Melun cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf77@wanadoo.fr

Haut de page