LES PUBLICATIONS

octobre 2015
DOSSIER
SANTÉ UN PÔLE PUBLIC DU MÉDICAMENT

Dans ce numéro :
SCIENCE TRAVAIL ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ
LES PREMIÈRES EXPÉRIENCES DE TRANSFUSION DU SANG NUMÉRIQUE ET NOUVELLE INDUSTRIALISATION STOCKAGE PROFOND POUR LES DÉCHETS NUCLÉAIRES
Par Simone Mazauric Par Marie-Josée Kotlicki Par Francis Sorin


voir la publication

juillet 2015
dossier
COP 21 LES (VRAIS) DÉFIS

Dans ce numéro :
SCIENCE TRAVAIL ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ
RACES ET RACISME NUMÉRIQUE : OUVRIR LE DÉBAT EN GRAND AVEC LE MONDE DU TRAVAIL L’ÉCOLOGIE : UNE DISCIPLINE SCIENTIFIQUE ET UN MÉTIER
Par Axel Kahn Par Sophie Binet Par Alain Pagano


voir la publication

mai 2015
La France en commun - Invitation à écrire un projet d'émancipation humaine


voir la publication

janvier 2015
DOSSIER
ÉNERGIES RENOUVELABLES

Dans ce numéro :
SCIENCE TRAVAIL ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ
LES RÉACTEURS À SELS FONDUS LES DYNAMIQUES LIBÉRALES DU NUMÉRIQUE LES RISQUES INDUSTRIELS EN FRANCE
Par Jean-Pierre Demailly Par Francis Velain Par Yvette Veyret


voir la publication

novembre 2014
Les cahiers du LEM volume 3

Regards sur le parti socialiste aujourd’hui


voir la publication

octobre 2014
DOSSIER
ÉCONOMIE CIRCULAIRE

Dans ce numéro :
SCIENCE TRAVAIL ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ
DES PYRAMIDES ATOMIQUES À LA COUPOLE TAFTA LES VRAIS ENJEUX ART ET PEINTURE : L’APPORT DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES
Par Jean-Noël Aqua Par Françoise Dupont Par Bernard Roué


voir la publication

septembre 2014
Carnets rouges :
La revue du réseau école du parti communiste français

DOSSIER
Quels programmes pour une culture partagée ?

Interview : Pierre Laurent

Comment former les enseignants à une conception culturelle des apprentissages ?

Penser la culture technique pour l’école obligatoire ?

Les programmes scolaires, un enjeu politique.

Savoirs ou compétences : De quelle étoffe tailler les programmes scolaires ?


voir la publication

juillet 2014
DOSSIER
RÉVOLUTION NUMÉRIQUE

Dans ce numéro :
SCIENCE TRAVAIL ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ
FUITE EN AVANT TECHNOLOGIQUE, GÉNOME ET ÉTHIQUE QUARTIER D’AFFAIRES LA DÉFENSE : LES COULISSES DE LA PROPRETÉ LE PROGRÈS : UNE CULTURE DU RISQUE
Par Patrick Gaudray Par Anne Rivière Par Gérald Bronner


voir la publication

avril 2014
DOSSIER
EUROPE & COOPÉRATIONS

Dans ce numéro :
SCIENCE TRAVAIL ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ
PAUL LANGEVIN ET LE MOUVEMENT BROWNIEN LOWCOST : LES DESSOUS DU MODÈLE RYANAIR GAZ DE SCHISTE : LA NOUVELLE DONNE
Par Jean-Pierre Kahane Par José Rocamora Par Jean Barra


voir la publication

janvier 2014
DOSSIER
LA MULTIMODALITÉ ÉCOLOGIQUE

Dans ce numéro :
SCIENCE TRAVAIL ENVIRONNEMENT ET SOCIÉTÉ
METAMATERIAUX ET INVISIBILITÉ DE M-REAL À DOUBLE A : LUTTE DANS L’INDUSTRIE DU PAPIER LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE : SANS L’OMBRE D’UN DOUTE
Par Sébastien Guenneau Entretien avec Gaëtan Levitre Par Amadou Thierno Gaye


voir la publication


Voir toutes les Publications
INITIATIVES

Lire la suite - 29-11-2017
Le projet de la loi de financement de la sécurité sociale 2018 est a analysé dans le cadre plus large de super austérité sur tout le quinquennat

Réduire de 60 milliards d’euros la dépense publique en 5 ans dont la sphère sociale : -25 Mds (-15 Mds assurance maladie et -10 Mds assurance chômage)

Rien que pour le budget 2018 : taux de croissance française anticipée : +1,7% et des économies (-15 Mds au total dont la protection sociale -5Mds)

La logique du PLFSS 2018 est la suivante : éliminer d’ici 2020 le déficit constitué par les quatre branches du régime général de la sécurité sociale : (maladie ; vieillesse ; famille ;-accident de travail-maladie professionnelle -) et aussi celui du Fond de solidarité vieillesse.

Le gouvernement estime le déficit de la Sécurité sociale en 2017 a 5,2 Mds d’euros. Il veut faire des économies de 3Mds en 2018 pour le ramener à 2,2 Mds Cette politique a une triple conséquence :

I) Un plan d’austérité de 4,2 Mds d’euros pour l’assurance maladie. Ondam : le « plafond » annuel voté par le parlement que l’assurance maladie est limitée de +2,3% soit 4,4 Mds en plus pour les soins en 2018. En fait, André Chassaigne rappelle que l’augmentation des dépenses prévues est de +4,5%, aussi il manque 4,5 Mds pour faire face à la hausse des soins de dépenses dû a la démographie et à la technologie

II) Les hôpitaux, une cible au bord de l’explosion où le gouvernement prévoit d’économiser en 2018 : -1,6 milliard d’euros. Pour cela ; il veut favoriser l’ambulatoire Cela implique de supprimer des lits (-16000 ces 2 dernières années), des services, voire des établissements entiers par le renforcement des regroupements des Groupes Hospitaliers Territoriaux (GHT)

III) Substitution de la Contribution sociale généralisée (CSG) à la cotisation sociale. La CSG doit augmenter de 1,7% et rapporter 22 Mds d’euros payés par les citoyens contre une baisse des cotisations sociales de 18 Mds. Cela coûte donc, en plus, aux citoyens la différence de 4 Mds, soit le montant de la suppression de l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et pire l’étatisation de la sécurité sociale.

Notre objectif est de développer la prévention, le maillage Hôpital-centre de santé, 100% Sécurité sociale et financement par la cotisation sociale.
voir ++


Dans la conquête de droits et de justice, l'histoire du mouvement ouvrier et des quartiers populaires est émaillée de violences, de répression et de vies arrachées. Lorsqu'elle se révolte, la classe dominée est considérée comme dangereuse. Tous les moyens sont bons pour l'écraser.

Venez en débattre
voir ++
BULLETIN INFO FEDE

Consultation des communistes pour la préparation du congrès 2018
voir le bulletin

DERNIERS TRACTS

UN NOUVEAU PROGRÈS SOCIAL POUR LA FRANCE

STOP À LA CASSE SOCIALE DE MACRON
voir le tract

FONCTION PUBLIQUE
LE SERVICE PUBLIC EST LE CŒUR DE LA SOCIÉTÉ DE DEMAIN
voir le tract

DERNIER COMMUNIQUÉ

Création du groupe EELV-M1717 au Conseil régional d’Île-de-France
Le Front de gauche : trait d’union de la gauche francilienne
voir le communiqué

L'AFFICHE

voir l affiche
LE LIVRE

1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager les richesses

2. De la nouvelle République au renouveau de la politique

3. Investir pour l’emploi et le développement de chacun-e

4. L’égalité femmes-hommes maintenant !

5. Une France protectrice, solidaire et ouverte sur le monde

6. Produire autrement pour l’humain et la planète

7. À l’offensive pour changer l’Europe
voir le descriptif

Parti communiste français - Fédération de Seine-et-Marne
264 rue de la Justice - Vaux le Penil Boite Postale 118 - 77004- Melun cedex - Tél : 01.64.79.75.10 - Fax : 01.64.79.75.15 - pcf77@wanadoo.fr

Haut de page